Prêt immobilier sans apport

Peut-on encore emprunter sans apport personnel ? La réponse est oui.

Certes, depuis quelques années la majorité des banques demande au moins le financement des frais de notaire et d’agence immobilière pour accorder un prêt immobilier pour acheter une résidence principale.
Malgré cela, il est encore possible de trouver des banques nationales ou régionales qui acceptent de financer l’intégralité de l’opération.

Parmi nos partenaires bancaires, nous constatons toutefois que certains critères sont devenus plus stricts :

Difficile d’obtenir un prêt sans apport après 40 ans

Les banquiers sont généralement plus compréhensifs dans le cas d’une personne jeune et qui n’a donc pas encore eu le temps de se constituer un apport. C'est particulièrement le cas depuis une quinzaine d’années, les loyers et le coût de la vie ayant fortement augmenté, rendant plus difficile la constitution d’une épargne.

La localisation et la valeur du bien

Quand les banquiers prêtent plus que la valeur du bien, ils sont plus regardants sur son emplacement et son prix au mètre carré.
Il est fréquent dans ce genre de situation que la banque envoie un expert immobilier pour s’assurer que le bien ne comporte pas trop de défauts ou que son prix n’est pas surévalué.

30% d’endettement maxi

Si la norme d’endettement est de 33% des revenus pour un prêt immobilier avec apport, les banquiers sont plus frileux lorsqu’il n’y a pas d’apport.

Et l’investissement locatif ?

Paradoxalement, les banquiers acceptent plus facilement d’accorder un prêt immobilier sans apport pour un investissement locatif que pour une résidence principale ou secondaire.
Il faut dire que les investisseurs locatifs déduisent généralement les intérêts du crédit immobilier des revenus fonciers pour optimiser leur fiscalité.
Ce sont généralement des clients qui ont des revenus élevés et que les banques souhaitent capter, ou surtout leurs propres clients qu'elles souhaitent ne pas voir partir chez des concurrents.

Une question ?

Posez votre question

Votre devis tout de suite !

N'attendez plus pour une réponse concrète

  • 3 meilleures simulations à taux fixe
  • Gratuitement et sans engagement
  • 5 minutes seulement !
Combien emprunter pour réaliser votre projet ?

Les points les plus importants pour déterminer le montant de votre prêt immobilier : apport personnel, capacité d'emprunt...

Tout savoir les frais de notaire

Lors de votre acquisition immobilière, vous allez payer des frais de notaire : à quoi correspondent-ils, et quel sera leur montant ?

Les frais à prévoir pour votre prêt immobilier

La souscription d'un prêt immobilier implique le paiement de frais de dossier plus ou moins élevés : tous nos conseils !

Dès 2018, les ménages modestes seront privés de l’APL accession

Ce coup dur pour les primo-accédants est passé quasiment inaperçu… Le projet de loi de Finances 2018 prévoit de mettre fin à l’APL accession, un dispositif encore peu connu mais qui a fait ses preuves. Fin 2014, le gouvernement Hollande avait déjà envisagé de supprimer cette aide mais a finalement renoncé en raison des conséquences potentielles...

Lire la suite