Assurance perte d’emploi, pourquoi vaut-elle le coup ?

Marion Rignault

Par Marion Rignault,
Rédactrice

linkedin message

Publié le 06/04/2022

Assurance perte d’emploi, pourquoi vaut-elle le coup ?

Dans le parcours d’acquisition immobilière, vous devrez obligatoirement passer par la case assurance pour escompter obtenir un crédit. A minima, il vous sera réclamé de souscrire une assurance emprunteur qui pourra prendre en charge vos remboursements en cas de défaillance (décès, incapacité, invalidité, etc.). Des garanties complémentaires existent et sécurisent l’avenir, comme l’assurance perte d’emploi. Mais quel est son intérêt et dans quel cadre s’applique-t-elle ? Nous revenons un peu plus en détail sur cette assurance plus essentielle qu’il n’y paraît et vous présentons l’offre exclusive d’UGIP assurances par Axa.

Comment fonctionne l’assurance perte d’emploi ?

L’assurance perte d’emploi s’adresse aux salariés qui contractent un crédit, qu’il soit immobilier, à la consommation, etc. Grâce à cette garantie, l’emprunteur s’offre la sérénité d’être soutenu par son assurance en cas de perte d’emploi. Cette dernière se charge de rembourser en totalité ou partie de vos échéances le temps que vous puissiez rebondir et retrouver un emploi.

A qui s’adresse la garantie perte d’emploi ?

Cette assurance prend place pour les salariés qui ne sont plus en période d’essai ou qui n’ont pas reçu de préavis de licenciement. Dans la plupart des cas, cette garantie couvre les licenciements économiques.

En général, les assurés sont rarement acceptés au-delà de 50 ans à cause des potentiels risques encourus.

A savoir : La perte d’emploi causée par une démission, une rupture conventionnelle ou un licenciement pour faute grave n’est pas prise en charge par les assurances traditionnelles, là où d’autres assurances, comme notre contrat d'assurance proposé par Cyberprêt, proposent la garantie pour les ruptures conventionnelles.

Comment fonctionne l’indemnisation de l’assurance perte d’emploi ?

L’indemnisation de l’assurance perte d’emploi fonctionne selon un système d’échelle, où plus vous cotisez par mois, plus importante sera votre couverture en cas de chômage. Le montant assuré se détermine à la convenance de l’assuré. Et s’il y a deux emprunteurs, il est possible de s’assurer uniquement à la hauteur de la quotité du plan de financement.

En général, les assurances offrent de 12 mois à 24 mois d’indemnisation en fonction de la durée d’existence du contrat, renouvelable de 1 à 4 fois après une reprise d’activité de 6 à 9 mois, ce qui octroie une aide confortable lorsque la période de chômage moyenne est estimée à 325 jours en 2021 (soit moins 53 jours qu’en 2020).

Bon à savoir : Certaines assurances feront varier la durée de l’indemnisation en fonction de l’étendue de la période de cotisation de l’assurance. En somme, plus votre contrat est ancien, plus vous serez indemnisé longtemps.

A cela s’ajoutent un délai de carence et un délai de franchise :

  • Le délai de carence correspond à la période de début de prêt durant laquelle, si la perte d’emploi survient, l’assurance ne pourra pas intervenir. Cela permet d’éviter des usages abusifs de cette assurance pour des profils qui s’attendent à subir une vague de licenciements économiques ;

  • Quant au délai de franchise, il s’agit de la période initiale pendant laquelle l’assuré ne sera pas indemnisé une fois la perte d’emploi survenue.

La reconnaissance de l’indemnisation ne pourra intervenir qu’à la présentation des documents suivants : contrat de travail, lettre de licenciement et attestation destinée à Pôle Emploi. Toute reprise d’une activité professionnelle devra être signalée à l’assureur.

Pourquoi l’assurance perte d’emploi est-elle si peu populaire ?

La garantie chômage subit une assez mauvaise réputation. Jugée bien trop limitée, que ce soit sur les conditions d’indemnisation, les situations qu’elle couvre ou les délais à respecter, elle apparaît comme un investissement plus coûteux qu’opportun au cœur des sécurités entourant le crédit. En effet, la part des licenciements pour raison économique représente une portion très infime des situations de chômage, rendant cette assurance effective qu’en des occasions très spécifiques. De plus, peu de banques proposent cette assurance.

Cependant, sur la part des demandeurs d’emploi indemnisables par Pôle Emploi, ce sont tout de même plus de 70 % des assurés qui ont pu bénéficier de l’assurance chômage sur l’année 2021.

Les assurances prennent néanmoins conscience progressivement des limites de ce dispositif et s’appliquent à mettre en place de nouveaux contrats, plus encore suite à la vague de la COVID-19 qui a transformé le marché du travail au cours de ces dernières années. C’est du moins le cas d’AXA qui a lancé le contrat UGIP assurances !

Cyberprêt vous propose l’assurance perte d’emploi avec notre contrat d'assurance

En réponse aux réserves qui peuvent subsister concernant l’assurance chômage, notre contrat d'assurance avec AXA prend le contrepied de ces faiblesses et propose une offre exclusive à l’excellent rapport entre conditions et coûts de la garantie. Cyberprêt fait le choix de vous proposer cette assurance perte d’emploi qui jouit de très nombreux avantages. Cette garantie prend le parti de représenter un véritable garde-fou en cas de perte d’emploi et de vous offrir la sérénité dans les remboursements de votre crédit.

Les avantages d’être assuré avec notre contrat d'assurance

L'assurance que nous vous proposons propose une offre en cohérence avec la réalité du monde du travail et qui s’adapte à l’assuré. Les avantages sont multiples et font toute la différence avec un contrat de garantie perte d’emploi classique :

  • Les conditions d’indemnisation s’étendent aux ruptures conventionnelles de contrat et ne se limitent plus aux licenciements économiques. Un véritable plus quand les récents chiffres du chômage annoncent plus de 300 000 ruptures conventionnelles en 2021 (soit une augmentation de 11,9 % par rapport à janvier 2021) ;
  • Il n’y a pas de délai de franchise ! Dès le premier jour de votre indemnisation Pôle Emploi, notre contrat d'assurance commence à prendre en charge vos remboursements ;
  • La limite d’adhésion s’étend jusqu’au 53ème anniversaire de l’assuré.
Une question ?

Posez votre question

Dans la même thématique

Les évolutions de l’assurance emprunteur

Les évolutions de l’assurance emprunteur

La loi Lemoine a été votée en ce début d’année, métamorphosant le visage de l’assurance emprunteur. Nous vous proposons de revenir sur ces nombreux changements.

Lire la suite
Les garanties essentielles de l’assurance emprunteur

Les garanties essentielles de l’assurance emprunteur

Retrouvez les assurances indispensables pour obtenir un prêt immobilier auprès d’un organisme prêteur. Grâce à notre guide, soyez assuré de faire le bon choix.

Lire la suite
La garantie revente

La garantie revente

Autre assurance complémentaire, l’assurance revente permet de vous couvrir en cas de moins-value sur la revente de votre logement.

Lire la suite
La garantie dommages-ouvrage

La garantie dommages-ouvrage

Vous faites construire votre logement ? Assurez-vous en cas de sinistre provoqué par les constructeurs lors des travaux.

Lire la suite

Cyberprêt en 10 ans c’est :

+ de 12 000 familles

+ de 12 000 familles

financées et devenues
propriétaires

+ de 2,5 milliards d’€

+ de 2,5 milliards d’€

de crédits immobiliers financés

Des milliers de recommandations clients

Des milliers de recommandations

Votre satisfaction est pour nous
la meilleure des récompenses


CNIL

Cookies : Chez CyberPrêt, le respect de votre vie privée n'est pas en option.

Nous utilisons les cookies exclusivement à des fins de mesure d'audience en vue d'améliorer nos services. Ces derniers ne seront en aucun cas transmis à des tiers ou réutilisés à des fins commerciales. Pour plus d'information sur notre politique de cookies c'est par ici !

93.65% de clients satisfaits, pourquoi pas vous ?

Notes : 93.65%
etoiles 9964 avis