Prêt Relais

Pour acheter sans attendre !

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et souhaitez profiter de sa vente pour en acquérir un autre ? Il est souvent difficile de faire coïncider les dates de vente et d’achat. Le Prêt Relais représente une alternative intéressante puisqu’il vous permet d’acheter un nouveau logement avant d’avoir vendu le précédent. Il s’agit d’un crédit de transition octroyé pour une durée relativement courte, variant de quelques semaines à quelques mois, sans pouvoir excéder deux ans.

  1. 1Montant, durée et taux du Prêt Relais
  2. 2Trois modalités de remboursement
  3. 3Les démarches à effectuer lors d’un Prêt Relais
  4. 4Les avantages du Prêt Relais
  5. 5Bon à savoir
  6. 6Vos questions / Nos réponses
Les points essentiels

Pour les propriétaires qui veulent acheter un nouveau bien immobilier avant d'avoir vendu le précédent

Durée de prêt qui correspond à la durée de vente du bien: de 1 à 2 ans en général

Montant du prêt compris entre 60% et 80% de la valeur du bien à vendre

Le prêt relais peut être associé à un prêt immobilier traditionnel

Cette solution peut être mise en place par les personnes déjà propriétaires de leur résidence principale qui, en cas de mutation professionnelle, d'une naissance, ou encore d'un coup de cœur pour un logement, souhaitent obtenir une avance sur la vente de leur bien. Cette avance sera remboursée à la banque lors de la vente du bien initial. Le Prêt Relais vient généralement en complément d’un prêt classique pour financer l’achat d’un nouveau bien. Les établissements bancaires proposent différentes formules de prêt relais. Il est indispensable d’opter pour celle qui correspond le mieux à son projet immobilier.

1Montant, durée et taux du Prêt Relais

Le crédit relais accordé par les banques correspond généralement à un montant allant de 50 à 80 % du prix net vendeur du bien immobilier mis en vente par l’emprunteur. Cependant, cette somme peut varier d’un établissement financier à l’autre et au sein même de la banque, selon son profil. Dès lors, deux cas peuvent être distingués :

  • Vous avez déjà signé un compromis de vente pour votre bien : dans ce cas la banque ne prendra pas beaucoup de risque et le Prêt Relais (dit de précaution) obtenu pour financer votre nouveau logement sera d’un montant relativement élevé.
  • Vous n’avez pas encore d’acheteur potentiel : la banque conservera alors une certaine marge de sécurité et l’avance accordée sera plus limitée. La durée du Prêt Relais s’aligne sur le temps de vente de votre bien, habituellement entre un et deux ans. Son taux correspond souvent au taux du prêt immobilier principal mais est susceptible de varier selon les établissements financiers.
ExcellentMoyenMaxi
0.83 %1.35 %2.5 %

Mis à jour le 12 décembre 2017

2Trois modalités de remboursement

On différencie trois types de Prêt Relais :

  • Le Prêt Relais « sec » : il peut être mis en place lorsque le prix de vente couvre le prix d’achat du nouveau bien. Dans ce cas, l’emprunteur ne devra rembourser que de faibles mensualités correspondant aux intérêts. Il ne peut être appliqué que lorsque la résidence actuelle est déjà payée. Le capital du Prêt Relais sera soldé lorsque l’ancien logement aura trouvé preneur, grâce à l’argent de la vente. Les banques acceptent le plus souvent de financer ce type de prêt en échange d’un apport.
  • Le Prêt Relais accompagné d’un prêt immobilier : il peut être envisagé lorsque le montant du Prêt Relais ne suffit pas à financer l’achat du nouveau logement. L’emprunteur doit alors souscrire un prêt immobilier pour combler la somme restante. Tant que le bien initial n’est pas vendu, l’emprunteur rembourse chaque mois les intérêts de son Prêt Relais, en plus des mensualités du prêt immobilier sur le nouveau bien voir les mensualités du prêt immobilier sur le bien mis en vente.
  • Le Prêt Relais avec « franchise totale » : ce type de prêt est accordé pour une durée de 24 mois. Dans ce cas, l’emprunteur ne rembourse pas les intérêts d’emprunt lors des 12 premiers mois. Si le bien est vendu avant cette échéance, il remboursera alors le capital du Prêt Relais et les intérêts dus au titre des mois écoulés. Dans le cas contraire, l’emprunteur remboursera les intérêts d’emprunt ainsi que ceux de la première année à compter du 13ème mois suivant sa souscription.

3Les démarches à effectuer lors d’un Prêt Relais

Cette opération de financement se déroule généralement de la manière suivante :

  • Vous avez déjà trouvé le bien immobilier qu’il vous faut ou en recherchez un.
  • Vous avez fait estimer la valeur de votre bien actuel pour connaître votre budget.
  • Vous trouvez l’établissement bancaire qui financera votre projet : octroi du Prêt Relais et éventuellement d’un autre prêt immobilier principal. Pour obtenir les meilleures propositions de fiancement, n'hésitez pas à faire une simulation de prêt immobilier.
  • Vous achetez un nouveau logement.
  • Vous vendez votre ancien logement et pouvez rembourser votre crédit relais.

4Les avantages du Prêt Relais

Le Prêt Relais offre de multiples avantages :

  • Il évite la location pendant la période de transition.
  • Il vous permet d’acquérir un nouveau logement avant la vente de l’ancien et de couvrir les charges liées à la possession temporaire de ces deux biens.
  • C’est un contrat complémentaire qui vous donne la possibilité de choisir l’acquéreur idéal et ne pas brader votre bien dans l’urgence.
  • Un Prêt Relais avec « franchise totale » évite de rembourser deux crédits au même moment.

5Bon à savoir

La souscription d’une assurance de prêt immobilier est vivement recommandée. Certaines banques l’exigent pour octroyer un Prêt Relais. N’hésitez pas à consulter notre page dédiée aux assurances de prêt immobilier pour en savoir plus.

Et si votre bien ne se vend pas ? La banque a le droit d’exiger le remboursement du Prêt Relais à la date prévue par le contrat, la reconduction de crédit n’étant pas automatique. Selon votre situation, elle peut proposer une prolongation de quelques mois du Prêt Relais ou une transformation du crédit relais en crédit à long terme.

Le rachat d’un Prêt Relais par un prêt amortissable classique est possible. Il n’est pas rare de voir certains propriétaires préférant mettre en location leur bien initial plutôt que de le vendre. Dans ce cas, il s’agit d’une opération de rachat de prêt.

Une question ?

Posez votre question

Vos questions / Nos réponses

Rédaction CyberPrêt.com, le 04/12/17 à 13h02

Bonjour VERO13,
Dans le cas d'un prêt relais plusieurs solutions existent par rapport à l'apport des frais de notaire.
Des conseillers spécialisés sont à votre disposition pour vous expliquer ces solutions.
Vous pouvez faire une demande ici: https://www.cyberpret.com/simulation-pret-immobilier-acquisition.html

VERO13, le 03/12/17 à 16h20

Bonjour,
Quelle est la meilleure solution pour financer les frais de notaire?comme je vend un studio d'une valeur de 35000 E,mon dossier de financement a été déposé par notre courtier à deux banques pour l'achat d'une maison ancienne d'une valeur de 237500 E et de 18500 E de frais de notaire qu'il me reste a trouvé.
Merci de votre aide

Rédaction CyberPrêt.com, le 23/11/17 à 9h49

Bonjour louana44,
Si à l'issu des 24 mois le bien n'est pas vendu, vous pouvez soit demandé à titre exceptionnel le renouvellement de la période pour 12 mois supplémentaires. Il faudra alors voir si le bien est dans les prix du marché.
Sinon, vous demandez la transformation du prêt relais en prêt amortissable et mettez-le bien en location.

louana44, le 22/11/17 à 10h30

au dela des 24 mois que se passe t'il si mon premier bien n'est pas vendu

Votre devis tout de suite !

N'attendez plus pour une réponse concrète

  • 3 meilleures simulations à taux fixe
  • Gratuitement et sans engagement
  • 5 minutes seulement !
Combien emprunter pour réaliser votre projet ?

Les points les plus importants pour déterminer le montant de votre prêt immobilier : apport personnel, capacité d'emprunt...

Tout savoir sur l'assurance emprunteur

Composante essentielle d'un financement, l'assurance de prêt immobilier ne doit pas être négligée : on vous dit tout !

Renégocier votre prêt peut vous rapporter gros

En période de taux bas, faîtes un rachat de prêt immobilier et baissez la durée ou les mensualités de votre prêt, voire les deux !

Dès 2018, les ménages modestes seront privés de l’APL accession

Ce coup dur pour les primo-accédants est passé quasiment inaperçu… Le projet de loi de Finances 2018 prévoit de mettre fin à l’APL accession, un dispositif encore peu connu mais qui a fait ses preuves. Fin 2014, le gouvernement Hollande avait déjà envisagé de supprimer cette aide mais a finalement renoncé en raison des conséquences potentielles...

Lire la suite