Les frais de dossier

A quoi correspondent les frais de dossier de votre prêt immobilier ?

Christophe Probst

Par Christophe Probst,
Responsable commercial

linkedin message

Pour évaluer le coût total d'un crédit, il convient de prendre en compte de nombreux éléments : le coût des intérêts, le coût des assurances de prêt immobilier, le coût des garanties de prêt immobilier... Mais également les frais de dossier !

A retenir

Les frais de dossiers comprennent les frais de traitement et de courtage

Ils sont à intégrer au calcul du TAEG

Avancement de votre projet immobilier

Je simule mon prêt
  • check Meilleur taux en 5 min
  • check + 61 banques comparées
  • check Accord de principe en ligne

Vous souhaitez réaliser :

Mon devis en ligne
  • check Meilleur taux en 5 min
  • check + 61 banques comparées
  • check Devis immédiat

Comment calculer les frais de dossier ?

Au sein des frais de dossier, dont le montant est très variable, il convient de distinguer :

  • Les frais de dossier bancaires ;
  • Les frais de courtage.
  • Les frais de dossier doivent être intégrés au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) qui vous sera proposé par la banque.

    Les frais de dossier bancaires

    Généralement, leur montant est situé entre 500 € et 1 000 €. Ils correspondent aux frais nécessités par le traitement de votre dossier de prêt immobilier par l'établissement bancaire (étude, traitement administratif, etc).

    Dans certaines banques, ils peuvent être négociables, notamment s'il y a réciprocité dans la relation : le rapatriement de comptes d’épargne, la domiciliation des revenus, la souscription de certaines assurances, etc.

    Les frais de courtage

    Pour les courtiers en prêt immobilier qui reçoivent leurs clients dans une agence physique, les frais sont très variables en fonction des sociétés et parfois en fonction du conseiller.

    Attention, ces frais de courtage s’ajoutent parfois aux frais de dossiers bancaires : il convient de bien vérifier ce point au moment ou vous allez signer le mandat du courtier.

    En ce qui concerne les courtiers Internet, les gains en productivité et en coûts de fonctionnement leur permettent de limiter les frais de courtage.

    Comme les courtiers en agences, les courtiers en ligne perçoivent une commission de la banque en cas de réussite du dossier.

    Les frais de courtage ne seront perçus qu’en cas de réalisation du financement par la banque partenaire. En effet, aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé avant l’obtention d’un ou plusieurs crédit(s).

Une question ?

Cyberprêt en 10 ans c’est :

+ de 12 000 familles

+ de 12 000 familles

financées et devenues
propriétaires

+ de 2,5 milliards d’€

+ de 2,5 milliards d’€

de crédits immobiliers financés

Des milliers de recommandations clients

Des milliers de recommandations

Votre satisfaction est pour nous
la meilleure des récompenses


CNIL

Cookies : Chez CyberPrêt, le respect de votre vie privée n'est pas en option.

Nous utilisons les cookies exclusivement à des fins de mesure d'audience en vue d'améliorer nos services. Ces derniers ne seront en aucun cas transmis à des tiers ou réutilisés à des fins commerciales. Pour plus d'information sur notre politique de cookies c'est par ici !

93.68% de clients satisfaits, pourquoi pas vous ?

Notes : 93.68%
etoiles 9911 avis