Crédit immobilier : Les aides pour un logement éco-responsable

Marion Rignault

Par Marion Rignault,
Rédactrice

linkedin message

Publié le 26/07/2022

Crédit immobilier : Les aides pour un logement éco-responsable

Le ministère de la Transition écologique œuvre en faveur de l’environnement afin de réduire la proportion des habitations énergivores et polluantes. 2022 marque d’ailleurs une année qui laisse place à de nombreuses évolutions :

  • 1er janvier 2022 : Toute annonce immobilière doit obligatoirement afficher l’étiquette énergie, l’étiquette climat et l’estimation de la facture énergétique annuelle.
  • 1 août 2022 : Tous les propriétaires possédant un logement à l’étiquette classés entre F et G n’auront plus le droit d’augmenter le loyer de leur(s) locataire(s).
  • 1er septembre 2022 : Tous les propriétaires d’un immeuble entier ou d’une maison dont le classement DPE est F ou G devront obligatoirement effectuer un audit énergétique s’ils souhaitent vendre, et envisager des travaux de rénovation énergétique en conséquence.
  • Janvier 2023 : Tous les logements à la plus forte consommation d’énergie, dits passoires énergétiques, seront interdits à la location si des travaux d’amélioration énergétique ne sont pas prévus.

Face à l’urgence climatique, chacun peut contribuer à son échelle et promouvoir le logement de demain. Mais comment financer de telles améliorations ? Comment transiter vers la rénovation écologique ? Nous vous livrons tout ce que vous devez savoir !

Un logement éco-responsable, qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il est important de comprendre ce que l’on peut entendre par logement éco-responsable. Il s’agit d’une habitation dont la dépense en énergie est faible, et cela, grâce à l’utilisation de matériaux, d’équipements et de technologies propres à limiter la perte d’énergie, ou les émissions toxiques. Ainsi, on pourra parler d’une bonne isolation thermique pour enrayer la perte d’énergie, ou de l’emploi d’énergies vertes (panneaux solaires, éoliennes) afin de se substituer à des énergies plus néfastes, comme le fioul, le gaz, charbon, etc.

Les performances énergétiques de votre logement se vérifient grâce à votre indice appelé le DPE (diagnostic de performance énergétique). La plupart des réglementations prévoient un DPE compris entre A et E inclus (les plus mauvais élèves étant à G à cause de leur forte consommation d’énergie). Afin d’établir cet indice, vous pouvez faire appel à un diagnostiqueur immobilier certifié.

Depuis le 1er juillet 2022, pour tout nouveau projet de chaudières à poser ou remplacer, sachez que les chaudières alimentées au fioul ou au charbon sont proscrites, et ce, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Tout nouvel équipement de chauffage ou production d’eau chaude ne devra pas dépasser une limite de 300gCO2eq/KWh PCI d’émission de gaz de serre.

Aides écologiques : quels sont les avantages ?

Outre un acte citoyen qui ne vous fera en rien démériter, adapter votre habitation aux enjeux de préservation écologique grâce aux aides gouvernementales proposées présente des avantages :

  • Un logement sain et économique : grâce aux aménagements que vous aurez effectués, ressentez-le directement sur votre confort de vie et vos factures d’énergie ! Des bénéfices autant pour la planète que votre portefeuille ;
  • Améliorer son logement à bas coût : les aides en faveur de l’amélioration énergétique permettent de rendre les frais de travaux plus accessibles, même pour les bourses les plus modestes. Le confort à portée de main ! ;
  • Des prêts immobiliers à taux réduits : en règle générale, les taux d’intérêt des prêts immobiliers destinés à la performance énergétique sont moins élevés que les crédits classiques, ou présentent des avantages importants (taux zéro, période de différé, etc.).

Les prêts aidés

Plusieurs prêts conventionnés par l’État existent afin de vous aider à financer vos projets d’amélioration de votre indice énergétique. Voici ceux vers lesquels vous pourriez vous tourner :

  • L’éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro : ce prêt à taux zéro se destine à des ménages qui souhaitent financer des travaux de rénovation énergétique (isolation thermique, changement du mode de chauffage, installation d’une ventilation, etc.), dont le montant peut s’échelonner de 7 000 € à 50 000 € en fonction de l’ampleur des aménagements souhaités. Il faut cependant répondre à des critères concernant le logement et vos ressources. Cette aide a été renouvelée jusqu’à décembre 2023, il est temps d’en profiter !
  • Le prêt Action Logement ou prêt patronal : Action Logement s’engage auprès des salariés pour les aider dans leur parcours d’acquisition et de rénovation de leur bien en proposant un prêt à 0,5 % pouvant couvrir jusqu’à 40 % de l’acquisition d’un bien ancien à rénover, neuf ou à construire dont le DPE doit être compris entre A et E. Attention toutefois, ce prêt ne peut venir qu’en complément d’un premier crédit (hormis certains cas particuliers) et est souvent considéré comme de l’apport ;
  • Les prêts Action Logement : D’autres prêts d’Action Logement proposent une aide financière à la rénovation/amélioration énergétique : le prêt travaux d’amélioration, l’aide à la rénovation énergétique… Ces prêts, ne dépassant pas 1 % d’intérêt, offrent un financement pouvant aller jusqu’à 10 000 € sur 10 ans.
  • Le prêt de la CAF : Réservé uniquement aux assistantes maternelles gardant les enfants à domicile, la Caisse d’allocations familiales peut attribuer un prêt d’amélioration du logement. Celui-ci s’élève à un peu plus de 1 000 €, remboursable sur 3 ans, à la condition que ce prêt ne finance pas plus de 80 % des travaux prévus.

Bon à savoir : Alors que l’environnement du prêt immobilier est plus que tendu actuellement, les crédits destinés à améliorer l’indice de performance énergétique (DPE) de son habitat demeurent encore tout à fait réalisables !

Les aides à la rénovation énergétiques

Non content de disposer de prêts aidés, l’État et l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) se dotent de nombreux dispositifs pour encourager la transition écologique pour des logements plus éco-responsables, la plupart s’instituant sous la forme de prime, subvention, ou encore de réduction fiscale. Petit tour d’horizon de ce à quoi vous pouvez prétendre !

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ :
Il s’agit d’une prime forfaitaire, dont le montant dépendra à la fois du niveau de ressources possédé par le ménage, mais également de l’efficacité des travaux envisagés. Elle peut aller jusqu’à un plafond limité à 50 000 €.

MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité :
Semblable à MaPrimeRénov’, cette aide s’adresse plus particulièrement aux foyers dont les revenus sont très modestes afin de leur permettre de financer 35 à 50 % du coût des travaux. Un conseiller vous accompagne tout au long de vos démarches et de vos travaux !

MaPrimeRénov’ Copropriété

MaPrimeRénov’ Copropriété :
Financez les travaux de rénovation énergétique de vos parties communes grâce à cette prime, dont le gain d’énergie doit être au-dessus de 35 % et assisté par un maître d’ouvrage.

Loc’Avantages

Loc’Avantages :
Cette aide vise les propriétaires bailleurs. S’ils s’engagent à respecter les plafonds de loyers et de ressources de leurs locataires, alors ils pourront bénéficier d’aides financières de l’Anah et d’une réduction fiscale pour accomplir des travaux de rénovation pour une mise en location.

Depuis 2022, le dispositif MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec l’éco-PTZ ! Un plus significatif dans votre dossier d’emprunt auprès des banques.

Aides à la rénovation énergétique : comment faire le bon choix ?

Les aides sont multiples, et entre prêts aidés, primes et avantages, facile de s’y perdre ! C’est pourquoi le site du gouvernement a mis en place le service FranceRénov’. Un espace de conseil personnalisé où vous pouvez être guidé pas à pas dans vos projets de rénovation/aménagement énergétique. L’assurance de faire le meilleur choix et de bénéficier d’une aide adaptée !

Une question ?

Posez votre question

Dans la même thématique

Accompagné par un courtier immobilier

Accompagné par un courtier immobilier

Soyez sûr de bénéficier des meilleures conditions de financement et de taux de crédit grâce à l’expertise d’un courtier immobilier. Ce dernier vous conseille et vous guide dans votre projet d’acquisition. Faites des économies de temps, d’argent et d’énergie !

Lire la suite

Cyberprêt en 10 ans c’est :

+ de 12 000 familles

+ de 12 000 familles

financées et devenues
propriétaires

+ de 2,5 milliards d’€

+ de 2,5 milliards d’€

de crédits immobiliers financés

Des milliers de recommandations clients

Des milliers de recommandations

Votre satisfaction est pour nous
la meilleure des récompenses


CNIL

Cookies : Chez CyberPrêt, le respect de votre vie privée n'est pas en option.

Nous utilisons les cookies exclusivement à des fins de mesure d'audience en vue d'améliorer nos services. Ces derniers ne seront en aucun cas transmis à des tiers ou réutilisés à des fins commerciales. Pour plus d'information sur notre politique de cookies c'est par ici !

93.67% de clients satisfaits, pourquoi pas vous ?

Notes : 93.67%
etoiles 9941 avis