Calcul de l'imposition des plus-values

Calculez l’impôt que vous aurez à régler en cas de plus-value lors de la revente de votre bien

En revendant votre bien immobilier, il est possible que vous génériez une plus-value, c’est-à-dire que vous revendez votre bien plus cher que vous ne l’avez acquis, autrement, on parle de moins-value. Ce fameux bénéfice est soumis à un impôt, hormis exceptions que nous vous détaillons plus bas.

Suivez le guide, nous vous expliquons tout, mais avant, pour vous simplifier le calcul, nous avons mis à votre disposition cette calculatrice.

Suis-je soumis à l’impôt sur la plus-value immobilière ?

Il va de soi que pour être imposé sur la vente de votre logement, il faut avoir produit une plus-value immobilière, et non une moins-value. Toutefois, il existe d’autres cas qui exonèrent d’impôts :

  • S’il s’agit de la vente de votre résidence principale ;
  • Si vous n’êtes pas propriétaire de votre résidence principale et que vous utilisez l’argent de la vente de votre résidence secondaire (pour la première fois) pour financer l’achat de votre résidence principale au cours des 24 prochains mois ;
  • Si le prix de vente du bien n’excède pas 15 000 € ;
  • Si le bien est détenu depuis plus de 22 ans ;
  • S’il s’agit d’un bien échangé dans le cadre d’une opération de remembrement.

Quel est le calcul de la plus-value immobilière ?

Le montant de la plus-value immobilière correspond à la différence entre le prix de vente du bien et le prix d’acquisition initial du bien. Plutôt simple, non ?

calcul plus-value immobilière

Bon à savoir : Une moins-value peut venir en déduction d’une plus-value immobilière dans le cas de ventes multiples et amortir ainsi le coût de l’imposition.

Si le bien vendu a été acquis dans le cadre d’une donation ou d’une succession, alors le prix d’acquisition initial correspond à la valeur retenue pour estimer les droits de succession ou de donation.

A combien s’élève l’impôt sur la plus-value immobilière ?

Si vous n’êtes pas exonéré de cet impôt, alors vous serez ponctionné d’un impôt d’une valeur de 19 % sur la plus-value réalisée.

Exemple :

La plus-value imposable s’élève à 30 000 €. Donc 30 000 € x 19 % = 5 700 € d’impôt sur le revenu.

Pour toutes les plus-values imposables atteignant une valeur supérieure à 50 000 €, une taxe supplémentaire est appliquée, variant de 2 à 6 % selon le montant de la fameuse plus-value.

Quels sont les abattements dont peut bénéficier la plus-value ?

Afin de faire baisser la valeur que vous devez à l’imposition, vous pouvez jouir d’un abattement sur votre plus-value. Celui-ci va dépendre de la durée de détention de votre logement.

Taux d'abattement pour la vente d'un bien immobilier
Durée de détention Taux d'abattement par année de détention
Assiette pour l'impôt sur le revenu Assiette pour les prélèvements sociaux
Moins de 6 ans 0 % 0 %
De la 6e à la 21e année 6 % 1,65 %
22e année révolue 4 % 1,6 %
Au delà de la 22e année Exonération 9 %
Au delà de la 30e année Exonération Exonération

Exemple :

Vous avez réalisé une plus-value de 15 000 € pour un bien possédé depuis 10 ans.

Dans le cas où vous possédez un abattement sur l’impôt :

Si on se réfère au tableau, votre taux d’abattement sur le revenu sera de 6 % par an de la 6ème à la 10ème année, soit 5 ans à 6% puisque jusqu'à la 6ème année il n'y a pas d'imposition. Ce qui nous donne 30 % (6 % x 5). Ce qui donnera lieu au calcul suivant de 15 000 € x 30 % = 4 500 €. Vous pourrez alors déclarer un revenu de 15 000 € - 4 500 € = 10 500 €.

Dans le cas où vous possédez un abattement sur les prélèvements sociaux :

Si on se réfère au tableau, votre taux d’abattement sur les prélèvements sociaux sera de 1,65 % par an de la 6ème à la 10ème année, soit 8,25 % (1,65 % x 5). Ce qui donnera lieu au calcul suivant de 15 000 € x 8,25 % = 1 237,5 €. Vous pourrez alors vous acquitter de prélèvements sociaux de 15 000 € - 1 237,5 € = 13 762,5 €.

Dans la même thématique

Réduire son imposition sur la plus-value

Réduire son imposition sur la plus-value

Retrouvez ici des astuces simples et conformes à mettre en place pour générer de belles économies sur vos impôts immobiliers.

Lire la suite
Comprendre les frais de notaire

Comprendre les frais de notaire

Le notaire est là pour calculer votre plus-value et l’imposition dont elle pourrait être frappée. Nous vous expliquons ici comment fonctionne la rémunération du notaire.

Lire la suite

Cyberprêt en 10 ans c’est :

+ de 12 000 familles

+ de 12 000 familles

financées et devenues
propriétaires

+ de 2,5 milliards d’€

+ de 2,5 milliards d’€

de crédits immobiliers financés

Des milliers de recommandations clients

Des milliers de recommandations

Votre satisfaction est pour nous
la meilleure des récompenses


CNIL

Cookies : Chez CyberPrêt, le respect de votre vie privée n'est pas en option.

Nous utilisons les cookies exclusivement à des fins de mesure d'audience en vue d'améliorer nos services. Ces derniers ne seront en aucun cas transmis à des tiers ou réutilisés à des fins commerciales. Pour plus d'information sur notre politique de cookies c'est par ici !

93.69% de clients satisfaits, pourquoi pas vous ?

Notes : 93.69%
etoiles 9908 avis