Nouveaux tarifs de Crédit Logement : Simulateur exclusif

Le principal organisme de cautionnement bancaire Crédit Logement vient d’annoncer que les tarifs de sa caution de prêt immobilier allaient légèrement augmenter au 1er décembre 2011.
En avant-première, Cyberprêt.com vous fournit les nouveaux tarifs et un simulateur.

La caution Crédit Logement permet aux emprunteurs d’éviter d’avoir recours à l’hypothèque pour garantir leur prêt immobilier. D’autre part, ses tarifs sont très étudiés et toutes les formalités de la caution sont prises en charge par l’établissement prêteur. Rien d’étonnant donc à ce que Crédit Logement soit leader sur le marché de la caution.

Une hausse des tarifs très légère...

Aujourd’hui, Crédit Logement relève ses tarifs, qui restent néanmoins très raisonnables :

  • Jusqu’à présent pour un prêt immobilier de 200 000€, le coût de la caution était de 2 100€, dont 1 350€ environ étaient récupérables (montant non contractuel) en fin de prêt, soit un coût total de 750€ pour toute la durée du prêt.
  • A partir du 1er décembre, le nouveau tarif sera de 2 250€, dont 1 462,50€ environ seront récupérables en fin de prêt, soit un coût total de 787,50€ pour toute la durée du prêt.

Le surcoût se chiffre donc à quelques dizaines d’euros au total, selon le montant de votre prêt immobilier. Pour connaître le coût exact dans votre cas, consultez notre calculatrice de caution Crédit Logement.

... surtout comparée aux autres systèmes de garantie

Cette hausse de tarif est à relativiser si l’on compare la caution Crédit Logement à d’autres types de garantie, tels que CAMCA (Crédit Agricole), SOCAMI et SACCEF. D'autre part, les garanties hypothécaires sont elles aussi plus coûteuses. En effet, pour l’achat d’un appartement ancien et 200 000€ d’emprunt, il faudra débourser : 1 159€ de coût initial + 830€ de frais de mainlevées au moment de la vente du bien = 1 989€ au total.

La caution Crédit Logement reste de donc très nettement la plus avantageuse, et devrait conserver sa position de leader sur le marché français du cautionnement de crédit immobilier.


© 2011 Source Cyberpret.com

Dernières actualités

Les banques anticipent la fin du PTZ Plus dans l’ancien

Les banques anticipent la fin du PTZ Plus dans l’ancien

Les réformes annoncées ces dernières semaines, concernant la fin du prêt à taux zéro dans l’ancien et la diminution du dispositif Scellier à la fin de l’année, sont de nature à modifier les plans de financements immobiliers de nombreux investisseurs. Afin de s’y préparer au mieux, la plupart des banques ont déjà anticipé ces changements qui interviendront en fin d’année.

Prêt immobilier : Baisse de la demande en 2011

Prêt immobilier : Baisse de la demande en 2011

L’Observatoire Crédit Logement/CSA (Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels) vient de publier ses chiffres pour le troisième trimestre 2011. Ils montrent un net ralentissement de la production de prêts immobiliers. Quelques explications pour comprendre la situation du marché du crédit immobilier.

La fin du Scellier et du PTZ Plus dans l’ancien

La fin du Scellier et du PTZ Plus dans l’ancien

Le Premier ministre François Fillon a présenté lundi 7 novembre le « Plan de retour à l’équilibre des finances publiques » qui doit permettre à l’État de réduire son déficit. L’immobilier est le secteur le plus touché au travers des 2 dispositifs phares de la politique gouvernementale du Logement, le Scellier et le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ Plus).

Coup de pouce législatif à la délégation d’assurance

Coup de pouce législatif à la délégation d’assurance

La loi Lefebvre « renforçant les droits, la protection et l’information des consommateurs », votée à l’Assemblée Nationale et transmise au Sénat, comprend un amendement renforçant le droit des emprunteurs à la délégation d’assurance.