Prêt immobilier : les taux fixes repartent à la hausse

Les nouveaux taux de prêt immobilier ont été publiés par les banques en ce début de mois de décembre.
Ils ramènent à la réalité les optimistes qui prédisaient une poursuite de la baisse des taux.

Après plusieurs mois de taux historiquement bas, le marché du prêt immobilier repart à la hausse : on constate une hausse moyenne de 0,10% sur l’ensemble des durées, pour s’établir en moyenne à 3,35% sur 15 ans et 3,75% sur 25 ans.

Malgré les propos de certains professionnels relayés par la presse et qui tablaient sur une poursuite de la baisse, cette tendance était prévisible. En effet, les taux planchers observés ces derniers mois étaient consécutifs à la baisse historique de rendement des obligations d’État (OAT 10 ans). Or les banques utilisent cet indice comme référence pour établir leurs taux fixes.

Les taux de crédit immobilier se sont établis à des niveaux très bas (jusqu’à 3,10% sur 15 ans pour d’excellents dossiers) parce qu’au début du mois de septembre le rendement de l’OAT 10 ans a frôlé les 2,50%. Depuis lors, il n’a cessé de remonter, s’établissant au-dessus de 3,20% en ce début de décembre. Les banques devaient donc fatalement finir par répercuter cette hausse sur les taux de crédit qu’elles proposent. Les taux fixes pourraient de nouveau augmenter en janvier si le rendement de l’OAT 10 ans reste au même niveau dans les semaines qui viennent.

Par contre, les taux variables capés restent stables et le resteront tant que la Banque Centrale Européenne poursuivra sa politique de taux bas.

La hausse des taux fixes reste toutefois modérée (environ 0,10%) et les taux sont toujours très intéressants. Il est donc encore temps de profiter de la conjoncture pour renégocier votre prêt immobilier. Pour cela, il vous faut calculer le bénéfice que vous pourriez en tirer puis faire une demande de rachat de prêt immobilier.

Vendredi 3 Décembre 2010
© 2010 Source Cyberpret.com