La garantie revente

Une protection efficace contre les moins-values !

Généralement offerte par des professionnels de l’immobilier (promoteurs ou agents immobiliers), la garantie revente permet aux emprunteurs de ne pas subir de moins-value s'ils sont contraints de vendre leur logement.

A retenir

Garantir en partie ou totalité la moins-value (en fonction du plafond du contrat)

La revente doit être de force majeure : mutation, divorce, naissances multiples...

  1. 1Dans quels cas la garantie revente se met-elle en place ?
  2. 2Combien la garantie revente rembourse t-elle ?
  3. 3Vos questions / Nos réponses

1Dans quels cas la garantie revente se met-elle en place ?

La garantie revente est un contrat d’assurance qui vous garantit, lorsque vous vendez votre bien immobilier pour une raison de force majeure, qu’une partie ou la totalité de la moins-value vous sera remboursée.

Cette assurance est valable dans les cas de ventes liées aux évènements suivants :

  • Le licenciement ou la liquidation judiciaire ;
  • Le divorce ;
  • La mutation professionnelle ;
  • Le décès ;
  • La Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA) ;
  • Les naissances multiples.

La moins-value est la différence entre le coût d’achat et le prix de la revente.

Le coût d’achat : prix d’achat du bien - frais d’agence immobilière + frais de notaire + travaux (justifiés par des factures).

Le prix de la revente : prix net vendeur.

2Combien la garantie revente rembourse t-elle ?

En fonction des compagnies d’assurances, le montant remboursé sur une moins-value immobilière varie entre 10 et 20 % de la valeur du bien. Ces montants peuvent être plafonnés (généralement autour de 30 000 €).

Exemple :

Un couple revend sa résidence principale au moment de son divorce :

  • Coût d'achat : 292 000 € + 19 900 € de frais de notaire
  • Prix de revente : 281 000 €

La moins-value réalisée est donc de 30 900 €. Grâce à l’assurance revente, la perte financière est minorée, voire annulée.

Ce contrat d’assurance ne peut se souscrire qu’au moment de l’achat d’un bien immobilier. Sa date d’effet est celle de la date de la signature chez le notaire.

Une question ?

Posez votre question

Vos questions / Nos réponses

Rédaction CyberPrêt.com, le 23/10/18 à 9h18

Bonjour rachat,
Ces deux garanties ne couvrent pas les mêmes cas. Elles sont complémentaires.

rachat, le 18/10/18 à 11h03

quelle est l'intérêt de cette assurance en présence d'une garantie rachat prévue par l'article R. 443-2 du code de la construction et de l'habitation dans le cadre de l'accession sociale à la propriété ?

Rédaction CyberPrêt.com, le 25/09/18 à 14h19

Bonjour bibou 25,
Ce contrat d'assurance ne peut se souscrire qu'au moment de l'achat d'un bien immobilier. Sa date d'effet est celle de la signature chez le notaire.

bibou 25, le 25/09/18 à 13h29

Bonjour, a quel moment faut il mettre en place cette assurance?
Merci d'avance pour votre réponse.

Notre guide

Comment sont imposées les plus-values immobilières ?

Si aujourd'hui vous achetez, à terme vous allez peut-être revendre… Tout sur la fiscalité des plus-values immobilières.

Combien emprunter pour réaliser votre projet ?

Les points les plus importants pour déterminer le montant de votre prêt immobilier : apport personnel, capacité d'emprunt...

L'actualité

Peut-on emprunter sans assurance ?

Les compagnies d’assurance refusent d’assurer certains emprunteurs en fonction de leur profil : âge, problèmes de santé actuels ou passés, activités à risques (sports à risques, manipulation de produits dangereux…), etc. La non-obtention du niveau de couverture demandé par la banque peut compliquer ou rendre impossible...

Lire la suite

Mon devis en ligne
sans engagement