Les taux de prêt immobilier continuent leur baisse

Suivant les taux de rendement des obligations d’état, les taux de prêt immobilier atteignent des minima historiques, et la politique commerciale agressive des banques ne risque pas d’endiguer cette tendance.

Les OAT émises par le Trésor atteignent des rendements historiquement bas, du fait de la frilosité des investisseurs qui préfèrent se tourner vers ces placements sans risque. L’OAT à 10 ans donnait ainsi droit à un rendement de seulement 2,54% le 1er septembre. Or ces placements servent de référence aux organismes de crédit pour fixer leurs taux de crédit immobilier. En outre, les banques ont actuellement la volonté d’inciter les particuliers à emprunter, et ont répercuté d’autant plus facilement la baisse d'environ 0,20% sur les taux fixes depuis le mois dernier.

Cette tendance a pour résultats des taux exceptionnellement bas lors de la souscription d’un prêt immobilier. Ainsi, il est possible d’obtenir en moyenne un taux à 3,45% pour un emprunt sur 20 ans. Ces taux permettent une économie substantielle par rapport à un emprunt immobilier souscrit début 2010.
Par exemple, pour une mensualité de 1 200€ sur 20 ans, le montant de l’emprunt était de 199 758€ en janvier (les taux avoisinaient alors 3.90%), contre 207 830€ au 1er septembre. Cela représente 8 072€ d’emprunt supplémentaires pour la même mensualité, soit un gain en pouvoir d’achat immobilier de 4%.

Ces chiffres confirment les prévisions de la plupart des analystes, qui anticipent des taux très bas pour les OAT pendant encore plusieurs années, et par conséquent des taux de crédit immobilier durablement attractifs.

Jeudi 2 Septembre 2010
© 2010 Source Cyberpret.com