Dispositif Scellier : des propriétaires qui regrettent leur investissement immobilier

Depuis 2004, environ 500 000 ménages ont investi dans l’immobilier défiscalisant Robien ou Scellier. D’après Erwan Seznec de l’UFC-Que Choisir, 40 000 d’entre eux seraient aujourd’hui en difficulté. Voici les principaux points à surveiller pour ne pas se faire avoir.

L'emplacement, l'emplacement et l'emplacement

Trop d’investissements dans le locatif neuf ont été effectués dans des villes secondaires de province de 20 000 à 70 000 habitants, comme Montauban, Carcassonne, Oyonnax, etc. Aujourd’hui, l’offre surplombe la demande dans ces villes, de nombreux logements restent libres trop longtemps ou ne trouvent jamais de locataires et dans ce cas, les investisseurs perdent l’avantage fiscal et pour certains qui souhaitent revendre, le prix de vente est parfois de 30% inférieur à leur prix d’achat, ce qui ne couvre pas la plupart du temps le montant du prêt immobilier souscrit.

Pour effectuer son projet immobilier il est donc primordial de choisir une ville pour laquelle il y a une forte demande locative et pour laquelle trop de projets ne vont pas arriver en même temps sur le marché. Voici la liste des villes où il ne fait pas bon investir.

Les revenus locatifs

Les conseillers en gestion de patrimoine et les promoteurs présentent un investissement « sans risques » avec des loyers garantis. Non seulement personne ne peut vous garantir des loyers pendant 9 ans (durée minimum pour bénéficier de la défiscalisation) mais souvent les estimations faites par les vendeurs sont surévaluées. Encore une fois, il faut prendre le temps de consulter les annonces sur les sites immobiliers pour connaître la réalité du marché locatif local. Nous vous conseillons également de profiter de l'assurance GRL pour sécuriser vos revenus locatifs ou faire face à des dégradations immobilières.

Malgré ces avertissements, il faut quand même rappeler que la loi Scellier est le dispositif de défiscalisation dans l’immobilier neuf le plus intéressant qui ait jamais existé. Les propriétaires satisfaits de leur investissement sont nettement plus nombreux que ceux qui le regrettent.

Vendredi 25 Février 2011
© 2011 Source Cyberpret.com
 

Dernières actualités

1 propriétaire sur 2 rembourse un prêt immobilier

1 propriétaire sur 2 rembourse un prêt immobilier

Malgré une situation économique incertaine, les français continuent de se lancer dans des projets immobiliers, tirant vers le haut le nombre de propriétaires. Trois raisons principales à cette tendance : des taux historiquement bas, les modifications apportées à la politique gouvernementale d’aide à l’immobilier et la confiance des français dans la pierre.

PTZ Plus : Plus simple pour les jeunes et les expatriés

PTZ Plus : Plus simple pour les jeunes et les expatriés

L'ancienne mouture du prêt à taux zéro était difficilement accessible aux jeunes fiscalisés avec leurs parents, et ne l'était pas du tout aux travailleurs expatriés, puisqu'ils ne pouvaient pas présenter d'avis d'imposition. En créant le PTZ Plus, le gouvernement a pensé à ces catégories pour lesquelles des solutions de substitution sont prévues.

PEL : A-t-il encore un intérêt ?

PEL : A-t-il encore un intérêt ?

Le ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie a annoncé le 25 janvier la publication de l’arrêté réformant le Plan Épargne Logement à partir du 1er mars 2011. Alors que la responsabilité écologique des acheteurs est encouragée, « le PEL nouvelle formule » provoque également un durcissement fiscal et une diminution du droit à la prime d’Etat.

Les étiquettes énergie restent discrètes

Les étiquettes énergie restent discrètes

Alors que le décret d’application est passé et que de nombreuses agences immobilières avaient certifié qu’elles ne publieraient plus que des annonces possédant le fameux Diagnostic de Performance Energétique, aujourd’hui, sur les sites internet, les étiquettes restent très discrètes voire invisibles, ce qui ne facilite pas la tâche des primo-accédants susceptibles de souscrire un PTZ Plus.