PTZ Plus : 10% d’exclus à partir de 2012

Cet amendement a finalement été rejeté à l'Assemblée Nationale. La ministre du Budget Valérie Pécresse a justifié ce rejet par le risque que « si on complexifie le PTZ+, il ne soit plus proposé par les banques ».

Un amendement déposé par le député UMP Michel Bouvard vient d’être adopté à la Commission des Finances de l'Assemblée Nationale. Il s’agit de ne plus octroyer le PTZ Plus aux 10% des ménages déclarant les plus gros revenus.

Jusqu’à présent, l’octroi du PTZ Plus n’était pas soumis à conditions de ressources. A présent, le seuil d’éligibilité (revenu fiscal de référence au-dessus duquel se situent les 10% des français déclarant les plus gros revenus) sera fixé chaque année par décret.

Le texte de l’amendement précise que son objectif est de renforcer « le caractère d’aide "sociale" à l’accession sans trop en limiter la portée » et de « faire économiser à l’Etat 58 millions par génération de prêts. »

Ce recentrage « social » semble toutefois bien timide. L’amendement ne concernera que des ménages très aisés, dont très peu sont primo-accédants et donc susceptibles de demander un PTZ Plus.

D’autre part, le caractère social de l’amendement est assez discutable, puisqu’il n’améliore en aucun cas l’aide à l’accession des ménages les plus modestes.

Son seul réel intérêt est donc d’être bénéfique aux finances publiques. Une économie qui reste cependant marginale, les 58 millions d’euros d’économie devant être comparés aux 2,6 milliards que coûte le PTZ Plus chaque année...

La mesure entrerait en vigueur le 1er janvier 2012, pour une période de 2 ans. L’amendement doit toutefois encore être adopté devant les députés et au Sénat.

Jeudi 20 Octobre 2011
© 2011 Source Cyberpret.com

Dernières actualités

Coup de froid sur le Scellier

Coup de froid sur le Scellier

C’était attendu, le conseil des ministres vient de le confirmer : la réduction d’impôt Scellier passe de 22 à 14% pour les logements BBC. Pire, elle disparaît complètement pour les logements non-BBC ! Le Scellier à 22% vit ses derniers jours, si vous souhaitez en bénéficier, Cyberpret vous accompagne.

Délégation d’assurance : 1 emprunteur sur 10 en a bénéficié en 2010

Délégation d’assurance : 1 emprunteur sur 10 en a bénéficié en 2010

La Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA) vient de publier ses chiffres sur l’assurance emprunteur pour l’année 2010. Ils confirment une certaine stabilité des taux d’assurance de prêt immobilier, mais surtout que la loi Lagarde de réforme de l’assurance emprunteur n’a pas encore montré tous les effets qu’on attendait d’elle.

Plus-values immo : faites le calcul !

Plus-values immo : faites le calcul !

L’annonce du plan gouvernemental de réduction des déficits le 24 août a suscité de vives réactions parmi les propriétaires de bien locatifs et secondaires. Devant la levée de boucliers générale, y compris parmi les députés de la majorité, le gouvernement a revu sa copie et son nouveau plan a finalement été adopté par les 2 chambres. En exclusivité, CyberPrêt.com vous propose un outil de calcul de votre imposition.

Taux d’emprunt immobilier : Pas de baisse

Taux d’emprunt immobilier : Pas de baisse

Suivant la tendance du taux de rendement de l’OAT 10 depuis avril 2011, la plupart des courtiers en crédit s’attendaient à une baisse des taux de prêt immobilier début septembre. Il n’en est rien, les banques ne semblant pas décidées à baisser leurs barèmes. D’après le magazine Challenges, cela représente une économie de 15 milliards d’euros pour les établissements prêteurs. Tentative d’explications...