Délégation d’assurance : 1 emprunteur sur 10 en a bénéficié en 2010

La Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA) vient de publier ses chiffres sur l’assurance emprunteur pour l’année 2010. Ils confirment une certaine stabilité des taux d’assurance de prêt immobilier, mais surtout que la loi Lagarde de réforme de l’assurance emprunteur n’a pas encore montré tous les effets qu’on attendait d’elle.

En 2010, les cotisations des contrats d’assurance emprunteur ont progressé de 7% par rapport à 2009. Sachant que de leur côté les encours de crédit ont également augmenté, de l’ordre de 8%, les chiffres de la FFSA montrent que les taux d’assurance emprunteur sont restés stables sur un an, et que les français continuent d’emprunter pour investir dans la pierre.

Un premier point sur la délégation d’assurance

Le chiffre le plus révélateur de cette étude concerne la délégation d’assurance de prêt immobilier. Il s’avère que seuls 11% des emprunteurs ont eu recours à une délégation d’assurance en 2010, contre 89% qui choisissent leur assurance emprunteur dans la banque prêteuse. Cela représente tout de même une progression d’un point par rapport à 2009, mais on en attend davantage de la réforme de l’assurance emprunteur du 1er septembre 2010 (dite « loi Lagarde »).

Un tel résultat n’a rien de surprenant. Déjà en juin 2011 une étude IFOP montrait que 60% des emprunteurs ignoraient même qu’ils pouvaient souscrire leur assurance de prêt à l’extérieur de leur banque prêteuse. Dans ces conditions, il est naturel qu’une grande majorité des emprunteurs ne profitent pas de la réforme Lagarde.

Cette légère augmentation indique toutefois que la loi Lagarde peut avoir des effets bénéfiques. Puisqu’elle n’a été mise en place que le 1er septembre, elle n’a pas pu donner sa pleine mesure tout au long de l’année 2010. On ne pourra donc juger de sa réelle efficacité que lorsque les chiffres de l’assurance emprunteur pour 2011 seront publiés, probablement en 2012. Souhaitons que davantage de français profitent d’une délégation d’assurance, qui permet de réaliser de substantielles économies. Pour cela, il vous suffit de remplir une simulation d’assurance emprunteur auprès d’un courtier spécialisé, qui saura vous orienter vers le contrat le plus avantageux.

Mardi 20 Septembre 2011
© 2011 Source Cyberpret.com