Crédit immobilier : le retour des emprunteurs !

Après un début d’année difficile qui a vu le volume des prêts immobiliers accordés chuter fortement, le marché semble se réorienter à la hausse au cours de cet été. Un signe que les investisseurs commencent à abandonner l’attitude attentiste qui a été la leur depuis plusieurs mois.

Chaque mois, l’Observatoire Crédit Logement/CSA publie un tableau de bord décrivant l’état du marché immobilier : taux moyen, durée moyenne, solvabilité des emprunteurs, volume du marché… Des indicateurs de référence pour les professionnels du secteur.

Depuis le début de l’année 2012, l’Observatoire a constaté un repli très marqué du marché du prêt immobilier, avec notamment un plus bas en avril 2011, à un niveau inédit depuis août 2009. Les raisons de cette situation sont multiples. Bien sûr, la crise économique actuelle n’incite pas les investisseurs à se risquer sur des emprunts à long terme, malgré le caractère de valeur refuge de l’immobilier. Mais l’effet de la campagne présidentielle n’est pas non plus à négliger : les emprunteurs éventuels ont préféré reporter leurs projets afin de s’assurer des intentions du nouveau gouvernement, notamment en matière fiscale.

Finalement, après avoir stagné en mai et juin, le montant total des prêts immobiliers accordés est nettement reparti à la hausse, de 9,7% entre le mois de juin et le mois de juillet.

Un redémarrage pérenne ?

Là encore, plusieurs tendances sont à l’œuvre. Tout d’abord, l’effet « élections présidentielles » s’estompe logiquement. Aucune mesure réellement très préjudiciable à l’investissement immobilier n’ayant été prise par le nouveau gouvernement, les investisseurs commencent à se rassurer.

Par ailleurs, la politique commerciale des établissements prêteurs depuis plusieurs mois semble porter ses fruits. En effet à l’heure actuelle les banques cherchent toutes à attirer de nouveaux clients, particulièrement les profils jouissant d’une bonne solvabilité et de bons revenus. Cela s’explique par les exigences de solvabilité (Bâle III) qui leur sont imposées. Pour ce faire, le prêt immobilier est un produit d’appel idéal. C’est pourquoi les banques profitent des niveaux très bas atteints par les indices de référence (OAT 10, Euribor…) pour proposer des taux de prêt immobilier extrêmement attractifs : jusqu’à 3,40% sur 20 ans pour les meilleurs dossiers.

Reste à savoir si cette tendance n’est qu’un évènement ponctuel, ou si elle est le début d’un redémarrage à plus long terme. Cela dépendra à la fois de la politique gouvernementale en matière de logement et de construction et de la future conjoncture économique.

Quoiqu’il en soit, la période est idéale, que vous ayez l’intention de réaliser un projet immobilier, ou que vous remboursiez déjà un crédit dont le taux est notablement plus haut que les taux actuels.

Dans le premier cas, nous pouvons vous aider à trouver le financement le plus avantageux pour votre projet, tant en terme de taux que de conditions de crédit. Pour cela, il vous suffit d’utiliser notre simulateur de prêt immobilier pour obtenir une réponse de principe immédiate et éventuellement avoir un conseiller financier spécialisé à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Dans le second cas, nous pouvons vous proposer de renégocier votre crédit immobilier pour profiter des excellents taux actuels.


© 2012 Source Cyberpret.com