Courtier en prêt immobilier : 1 emprunteur sur 4 ne peut s’en passer

D’après une récente étude du cabinet Bain & Company entre 20 et 25% des emprunteurs ont eu recours à un courtier en crédit immobilier en 2009 et 1 français sur 3 envisage de passer par un courtier pour mener à bien son financement immobilier en 2010.
Un service devenu incontournable pour les particuliers et les banquiers. Explications…

Le courtier en prêt immobilier gagne du terrain

Le courtier en crédit est devenu l’un des acteurs incontournable pour l’obtention d’un prêt immobilier. Face à la méfiance grandissante vis-à-vis des banques, les emprunteurs choisissent désormais de faire davantage appel aux courtiers en crédit pour obtenir des conseils et pour comparer les offres multiples et complexes des établissements bancaires. L’avantage des courtiers est leur rôle de conseil objectif et d’expertise grâce à des conseillers spécialisés dans le crédit immobilier qui permettent d’obtenir des solutions sur mesure tout en économisant beaucoup de temps en évitant de faire le tour des banques.

Leurs relations privilégiées avec les banques sont aussi un point essentiel pour pouvoir obtenir les taux les plus bas du marché.

Courtage en ligne

A l’instar des autres comparateurs en ligne (billets d’avion, comparateurs de prix, d’assurances, etc.), le courtage en prêt immobilier a connu un essor important en quelques années grâce au développement de l’internet et du besoin croissant de trouver des conseils pas forcément simples à obtenir en banques. L’utilisateur bénéficie d’informations et d’outils en ligne qui lui permettent d’optimiser son financement immobilier. En définitive, l’internaute est en permanence accompagné quelle que soit l’orientation de ses choix sans aucune contrainte de temps et de dépendance.

Le courtage en crédit immobilier promis à un bel avenir

Canal de distribution de plus en plus incontournable pour les banques, l’activité de courtier en prêt immobilier en France tend, à l’instar de ses voisins européens comme la Grande-Bretagne, l’Espagne ou l’Italie (qui représentent jusqu’à 60% des parts de marché du crédit immobilier), à gagner du terrain. D’autre part l’activité de courtier en immobilier tend à se spécialiser encore plus en proposant une plus large variété de services comme des assurances (assurance de prêt, habitation, auto, etc.) et le rachat de crédit.

Mercredi 9 Décembre 2009
© Source Cyberpret.com

Dernières actualités

Courtier en prêt immobilier : 1 emprunteur sur 4 ne peut s’en passer

Changer de banque : démarches simplifiées au 1er Novembre

D’après une récente étude du cabinet Bain & Company entre 20 et 25% des emprunteurs ont eu recours à un courtier en crédit immobilier en 2009 et 1 français sur 3 envisage de passer par un courtier pour mener à bien son financement immobilier en 2010. Un service devenu incontournable pour les particuliers et les banquiers. Explications...

Prêt immobilier et assurance emprunteur : un mariage forcé

Prêt immobilier et assurance emprunteur : un mariage forcé

L'Autorité de la Concurrence a été sollicité par UFC-Que choisir en 2008 constatant qu'en matière de prêt immobilier la concurrence est faussée sur le choix de l'assurance de prêt immobilier.

La déduction des intérêts d'emprunt immobilier en 2010

La déduction des intérêts d'emprunt immobilier en 2010

Mises en place par Nicolas Sarkozy au lendemain de son élection, les conditions pour la déduction des intérêts de prêt immobilier pour la résidence principale ont été revues dans le projet de loi de finance 2010.

Assurance de prêt immobilier : les juges autorisent UFC à parler de "hold-up"

Assurance de prêt immobilier : les juges autorisent UFC à parler de hold-up

Après une relative stagnation des prix de l’immobilier en 2008 (-3%), les notaires révèlent les chiffres du 2e trimestre 2009 indiquant que sur les 12 derniers mois la baisse des prix de l’immobilier ancien en France a atteint 9,3%. La baisse des prix est répartie sur tout le territoire, à de rares exceptions locales. La baisse concerne tous les types de biens et plus les maisons (-10,2%) que les appartements (-8,4%).