L’OAT 10 ans dope le marché du crédit immobilier

Petit paradoxe économique : malgré quelques signes de reprises, la France a du mal à sortir de la crise et peine à réduire son déficit ; et pourtant, elle n’a jamais emprunté à si bon marché. Si les causes d’une telle situation sont difficiles à appréhender, l’une de ses conséquences est en revanche simple à comprendre : jamais les taux de prêt immobilier n’ont été si bas !

0,42% le 20 mars 2015 : c’est le niveau à peine croyable atteint par l’OAT 10 ans (taux auquel la France emprunte sur 10 ans). Et ce n’est pas le fruit d’une chute brutale et conjoncturelle : voilà 18 mois que l’indice baisse régulièrement, et 1 mois qu’il se maintient aux environs de ce taux record.

Et il n’est pas seul à performer : Le 19 mars, la France a réussi à placer 8,5 mds d’euros d’obligations à 3 ans à un taux... négatif (-0,11% en moyenne) ! Oui, vous avez bien lu, des investisseurs ont accepté de payer pour prêter de l’argent à la France.

Des taux de prêt immobilier toujours plus bas

Si tous ces chiffres sont d’excellentes nouvelles pour les finances du pays, ils le sont aussi pour les emprunteurs. En effet, les banques déterminent leurs taux de crédit immobilier à partir d’un panel d’indices financiers français et européens notamment, auxquels viennent s’ajouter les marges des prêteurs (plus ou moins basses selon que leurs politiques commerciales sont plus ou moins agressives).

Or tous les indices français et européens sont dans le vert, notamment du fait du début de la reprise économique : les banques prêteuses françaises sont donc reparties à la conquête de nouveaux clients avec comme principal outil de recrutement et de fidélisation des taux de prêt immobilier ultra-attractifs.

Concrètement, chaque semaine nous recevons de nouvelles grilles tarifaires de nos partenaires nous annonçant des baisses significatives, pour rester dans la course. Et, contrairement à ce que l’on peut lire ici ou là, tous les profils d’emprunteurs sont concernés, et pas seulement les plus aisés. Bien sûr, une banque sera toujours plus « généreuse » avec un ménage disposant de bons revenus et d’un apport conséquent, mais des ménages plus modestes peuvent aussi tirer leur épingle du jeu : pour eux aussi les taux n’ont jamais été si bas.

Un marché qui évolue (enfin)

Pour preuve, on assiste à un retour (certes encore un peu timide) des primo-accédants qui avaient quelque peu déserté le marché faute de dispositif assez incitatif et de taux assez performants. De fait, ce n’est pas le retour (très limité) du prêt à taux zéro dans l’ancien qui est de nature à renverser la tendance : ce sont donc les taux très attractifs qui les poussent à sauter le pas.

Et ils ne sont pas les seuls à profiter de l’aubaine : comme nous le rappelions dans un article récent, et bien que depuis 3 ans un très grand nombre d’emprunteurs ont déjà eu l’opportunité de renégocier leur prêt immobilier, nous continuons de recevoir chaque semaine des centaines de demandes en ce sens. Certains de nos clients n’en sont d’ailleurs pas à leur première renégociation pour un même prêt...

Moralité ? Profitez-en ! Si vous en avez assez de payer un loyer et que l’idée de devenir propriétaire vous trotte dans la tête, le moment ne pourrait pas être meilleur pour vous lancer : faîtes une demande de devis de prêt immobilier, et vous obtiendrez immédiatement une première réponse de principe. Et si vous remboursez déjà un prêt immobilier, vous savez ce qu’il vous reste à faire...

Par Xavier Laneurie

© 2015 Source CyberPrêt.com

Dernières actualités

Faut-il renégocier son prêt immobilier maintenant ?

Faut-il renégocier son prêt immobilier maintenant ?

Nous avons pour la première fois évoqué l’actuelle baisse des taux et l’opportunité de renégocier son crédit immobilier en 5 janvier 2012 ! Il y a donc plus de 3 ans que les taux de prêt immobilier baissent, battant records sur records. De fait, les emprunteurs qui ont choisi de renégocier leur prêt dès 2012, au début de la baisse, ont-ils eu raison de le faire, et les emprunteurs ayant aujourd’hui un prêt à renégocier doivent-ils le faire tout de suite, ou attendre encore ?

Assurance de prêt : coup de pouce aux emprunteurs

Assurance de prêt : coup de pouce aux emprunteurs

Après de longues délibérations, le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF) a rendu un avis très attendu quant à la régulation de la concurrence sur le secteur de l’assurance de prêt immobilier. Un texte très favorable aux futurs emprunteurs, qui pourront en profiter au plus tard au mois d’octobre 2015.

Retour du prêt à taux zéro dans l’ancien

Retour du prêt à taux zéro dans l’ancien

Après quelques ajustements sur les plafonds de ressources intervenus dès le mois d’octobre 2014, la véritable nouveauté concernant le prêt à taux zéro en 2015 est qu’il peut de nouveau financer l’acquisition d’un logement ancien, sous des conditions toutefois très restrictives. Qui peut espérer en profiter, et cela aura-t-il un effet significatif sur la solvabilité des primo-accédants ?

Frais de notaire : la hausse sera finalement définitive

Frais de notaire : la hausse sera finalement définitive

La loi de Finances 2014 a autorisé les conseils généraux à relever, s’ils le souhaitaient, le niveau des droits de mutations pour une période de 2 ans. L’objectif de cette mesure était de compenser un certain nombre de dépenses transférées de l’Etat aux départements (notamment le RSA). Une mauvaise nouvelle pour les professionnels du secteur et les futurs acquéreurs, qui tentaient jusqu’à présent de se rassurer avec le caractère provisoire de la mesure.

Renégocier votre prêt peut vous rapporter gros

En période de taux bas, faîtes un rachat de prêt immobilier et baissez la durée ou les mensualités de votre prêt, voire les deux !

Tout savoir sur l'Hypothèque et l'IPPD

Les garanties réelles de prêt immobilier, hypothèque et IPPD, prises devant notaire, sont acceptées par toutes les banques.

Les frais à prévoir pour votre prêt immobilier

La souscription d'un prêt immobilier implique le paiement de frais de dossier plus ou moins élevés : tous nos conseils !

Vers une remontée durable des taux ?

Depuis près de 4 ans, les taux de prêt immobilier ont connu une baisse quasi ininterrompue battant tous les records historiques. La reprise de l’inflation en Europe, les remontées des taux aux USA et l’incertitude sur la prochaine majorité parlementaire française vont'ils faire remonter durablement les taux ?

Les variations des taux des crédits immobiliers dépendent de plusieurs indicateurs, le principal d’entre eux étant...

Lire la suite